De la nouveauté pour la rentrée chez Kirk & Kirk

Riche d’une marine à voiles réputée, les voyages commerciaux ne sont pas étrangers à l’Angleterre. Plus enclin à créer des montures qu’à grimper dans la mâture, le lunetier Kirk & Kirk fait une rentrée active. Aussi vive que la palette de tonalités qui fait l’identité de ses réalisations, l’attraction de l’inédit s’est glissée à ses côtés pour conquérir de nouveaux regards ici et surtout ailleurs.

Déjà implanté outre-Atlantique, le designer britannique a choisi d’étoffer la liste de ses points de chute sur le sol américain. Après New York, Los Angeles, Minneapolis et Chicago, Kirk & Kirk plante sa bannière lunetière à Philadelphie. Associées à une direction et une équipe enthousiastes, ces terres encore vierges de sa vision singulière seront à n’en pas douter un terrain de jeu des plus excitants.

Appétit d’horizon certes, mais également de création. Heureux de peaufiner leur collection Kaléidoscope, les bureaux d’études londoniens en dévoilent un nouveau modèle. Proposant une forme œil-de-chat élégante et contemporaine baptisée Helen, la monture en acrylique translucide est encore toute fraîche, à l’image de l’argile qui a inspiré sa teinte « Clay ». Une opportunité toute neuve de combiner cristal et rouge minéral qui ne manquera pas de faire de l’œil aux regards féminins.

S’il est adepte des effronteries chromatiques, Kirk & Kirk est un élève appliqué qui sait soigner sa rentrée. Occupé à développer le rayonnement de son savoir-faire et de sa culture du design, le lunetier ne délaisse pas pour autant le cœur de son activité : concevoir de beaux objets colorés et harmonieux. De quoi laisser entrapercevoir une année studieuse mais toujours aussi facétieuse.

Source : lunettes-originales.fr